Accueil Activités et communiqués Acupuncture humanitaire

Acupuncture humanitaire

Reportage no 2

Acupuncture sociale
Le modèle humanitaire

 

L’acupuncture humanitaire à l'international a connu un intérêt croissant depuis quelques décennies. Certains acupuncteurs ont développé une expertise dans l’intervention en zone de guerre, en zone sinistrée ou dans des conditions de pauvreté extrême. Ils ont pour défi de devoir soulager un grand nombre de personnes avec très peu de moyens. Ces expériences à l’étranger constituent autant de savoir-faire et de modèles d’intervention reproductibles en Occident, là où les besoins se font ressentir. En effet, l'acupuncture humanitaire n’est pas réservée à une pratique à l'international. Il existe un bon nombre d’organismes qui travaillent localement, dans les pays occidentaux, en situation humanitaire et traitent les laissés-pour-compte et les populations les plus démunies : migrants en situation de vulnérabilité, réfugiés, sans papiers, personnes en situation d’itinérance, etc. 

Dans ce modèle clinique d’acupuncture humanitaire, il n’est plus question d’avoir accès au luxe des cabinets privés avec tables de traitements ou fauteuils inclinables, ou même des salles fermées individuelles. Les traitements se donnent en groupesur de simples chaises en plastique, sous des tentes ou dans des cliniques mobiles installées dans des autobus ou camions. 

À cet égard, l'organisme français Elisecare, est un exemple très inspirant de ce pont qui existe entre l’acupuncture humanitaire d’ailleurs et d’ici. Que ce soit dans les pays « en développement » ou dans les pays industrialisés, la pauvreté et la souffrance existent partout. Or, l’acupuncture est définitivement une méthode d’intervention peu coûteuse et efficace pour venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin, où qu’ils soient!

DE « LA MTC EN ZONE DE GUERRE » À L'HUMANITAIRE AU NIVEAU LOCAL

 
Photo sur le site internet Elisecare : cliniques-mobiles

Elise Bhogossian est décrite par les médias comme une « acupunctrice de zone de guerre ». Elle est à l’origine de l’organisation non gouvernementale (ONG) Elisecarespécialisée dans la médecine de terrain en situation de crise. Elle intervient dans les camps de réfugiés (Iran, Irak, Syrie, Jordanie, Arménie, France) à l’aide de dispensaires mobiles pour offrir des soins médicaux avec des équipes multidisciplinaires, formées au contexte de guerre. Conséquemment, intervenir efficacement dans les camps de réfugiés est devenu le domaine de prédilection d’Elisecare.

LE CAMP DE RÉFUGIÉS DE CALAIS (FRANCE)
Ainsi, lorsqu'une situation similaire s’est produite en France, avec le développement spontané de camps de fortunes dans la zone portuaire de Calais, abritant des milliers de migrants, réfugiés et demandeurs d’asile, dans des conditions sanitaires très insalubres, Elisecare avait l’expérience et les compétences pour y intervenir adéquatement. L’ONG a ainsi déployé dans le Nord de la France les forces qu’elle avait l’habitude de déployer au Moyen-Orient.


Photo : Le camp de migrants, Thierry Esch / Paris Match

En 2016, Elisecare a donc mis à la disposition des habitants du camp, communément appelé la « jungle de Calais », un dispensaire mobile, pendant plus de 6 mois, pouraider au soulagement de la douleur par la MTC. Ainsi, 5,000 patients de ce camp ont reçu des soins médicaux et d’acupuncture. 



Traitement d'acupuncture à l’intérieur du dispensaire mobile à Calais
Photo : Thierry Esch/Paris Match

Elise Bhogossian effectue en parallèle de ses actions sur le terrain des recherches cliniques en collaboration avec des équipes médicales et l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) afin de démontrer entre autres l’apport de la médecine chinoise dans la gestion de la douleur (Rapports annuels 2016, 2017).


SOLIDARITÉ AUPRÈS DU PERSONNEL SOIGNANT EN CONTEXTE DE PANDÉMIE

Dans la même veine, Elisecare, déjà bien outillée pour intervenir dans les contextes de crise, a su faire bénéficier de son expérience et monter des cellules d’intervention lors de la pandémie actuelle de COVID-19. Ainsi, la plateforme Elisecare a mis en place un réseau de solidarité dédié au soutien du personnel soignant en France. Des acupuncteurs et d’autres professionnels de la santé offrent ainsi à titre bénévole des traitements gratuits aux travailleurs dans le réseau de la santé qui sont en première ligne et souffrent notamment d’anxiété, d’insomnie ou de douleurs incapacitantes.

 
CROSSROADS COMMUNITY SUPPORTED HEALTHCARE (Nouveau-Mexique, États-Unis) 
et le mouvement 
Barefoot Acupuncture Movement (Mexique)


Clinique NADA, photo provenant du site internet de Crossroads Community Supported Healthcare

Crossroads Community Supported Healthcare est un organisme fondé par Ryan Bemis, un acupuncteur oeuvrant à Las Cruces au Nouveau-Mexique, États-Unis. Parmi les services offerts par cette association, il y a notamment une clinique NADA gratuite pour les migrants mexicainsen gestion de stress et prévention des traumas. Depuis sa création en 2011, la clinique a donné plus de 90,000 traitements (voir site web). En parallèle à cette clinique NADA, Crossroads Community Supported Healthcare offre une clinique d’acupuncture sociale qui se donne aussi en groupeavec une échelle de prix abordable, mais dont les traitements touchent à l’ensemble du corps (on parle alors de « full body acupuncture »). Ce type de modèle clinique sera développé plus en détail dans les reportages suivants. Crossroads Community Supported Healthcare est engagé dans toute la région pour aider au développement de cliniques NADA auprès de plusieurs organismes locaux.

Depuis quelques années, Ryan Bemis a vu l’importance de traverser la frontière américaine et d’agir aussi au Mexique auprès des populations les moins desservies en soins de santé. Pour cela, il a participé à la création de l’organisme Barefoot Acupuncture Movement qui œuvre de façon similaire aux cliniques de Crossroads Community Supported Healthcare en utilisant principalement NADA. Il offrent également des formations pour les intervenants de nombreux milieux.  L'organisme rayonne maintenant en Amérique Centrale et à travers le monde. Barefoot Acupuncture Movement s’investit aussi dans le milieu carcéral à l’international.

Site internet de CrossRoad :
https://www.crossroadsacupuncture.com/

Site internet de Barefoot Acupuncture Mouvement :
https://www.barefootacupuncturemovement.com/about/

 

REPORTAGE VIDEO
avec Ryan Bernis, Ac. de Crossroads Community Supported Healthcare


Clinique NADA pour aider la communauté de Juarez (Mexique) à contrer le climat de violence.



Au Mexique, à la frontière des États-Unis, on offre des traitements NADA dans un Centre pour les plus démunis ayant des réalités de santé mentale importantes.

LA MÉTHODE ÉQUILIBRE 
sur le terrain de l'acupuncture humanitaire

La Méthode Équilibre (Balance System Acupuncture) est une approche méridien de l'acupuncture (Channel Acupuncture) élaborée par le regretté Dr Richard Teh-Fu Tan. Elle fait partie des approches qui s'adaptent aisément au traitement à aire ouvertepuisqu'elle utilise essentiellement des points facilement accessibles (bras, avant-bras, mains, genoux aux pieds, tête et oreilles) permettant ainsi de traiter le patient sur table ou sur chaise, sans qu'il ait nécessairement besoin de se dévêtir. Elle offre beaucoup de flexibilité dans l'aménagement d'une clinique et s'avère donc propice aux terrains plus escarpés de l’acupuncture humanitaire.

Le rêve du Dr Tan était de partager au plus grand nombre son savoir et son expérience clinique et de faire connaître au public l’efficacité de l'acupuncture. Il avait également le souhait d'aider le plus de personnes possible à retrouver l’équilibre et la santé.

Afin de poursuivre la mission de leur défunt mentor, plusieurs élèves parmi les plus proches du Dr Tan ont fondé leurs propres écoles et différents organismes à but non lucratif afin de développer des missions humanitaires à l'international.

Ainsi, Global Balance Foundation (GBF) a été fondé il y a quelques années par les Dr Delphine Armand et Paul  Wang (Si Yuan Balance) et Worldwide Healthcare Initiative(W.H.I) par le Dr Eileen Han (The Academy of Acupuncture).
 

GLOBAL BALANCE FOUNDATION

Mission Si Yuan au Cambodge (août 2017)
Photo : Global Balance Foundation

GBF et W.H.I fonctionnent toutes deux sur les mêmes principes. Elles ont pour objectif de développer des solutions de santé à moindre coût pour les populations ayant un accès limité aux soins. Elles financent le développement de cliniques d’acupuncture à l’étranger et favorisent l’intervention sur le terrain d’acupuncteurs formés à la Méthode Équilibre, en partenariat avec des organismes locaux. Elles forment également le personnel soignant sur place aux principes fondamentaux de la Méthode Équilibre, visant à terme leur autonomie dans l’administration des soins. 

Ces cliniques illustrent bien le champ des possibles en matière d’adaptabilité de l’acupuncture à toutes sortes de situations. D'autres approches existent également et peuvent être adaptées au contexte d'acupuncture à aire ouverte.
 

WORLD HEALTHCARE INITIATIVE













 




Mission au Pérou avec le Dr Eileen Han (février 2020)
Photo : W.H.I

 

D'autres liens sur l’acupuncture humanitaire à l'international :

Prenez le temps de les découvrir !

Acupuncture sans frontières (ASF)

Créée en 1992 cette ONG, à ne pas pas confondre avec l’organisation américaine Acupuncturists Without Borders (AWB),  a pour mission d’offrir des soins d’acupuncture aux plus démunis, mais également d’améliorer l’autonomie des soignants sur les lieux en leur offrant une formation de base en acupuncture. 
https://www.acupuncture-sfi.org/asf 


Acupuncture Ambassadors (ACUAMB)
Leur point d’intérêt majeur est de mettre en place des cliniques d’acupuncture et des sessions de formation pour les soignants des milieux côtoyés. Leur mission de soutien à la population et auprès de nombreux organismes est internationale.
http://www.acupunctureambassadors.org/what-main.html


Acupuncture Relief Project : mission NÉPAL
https://acupuncturereliefproject.org/


Acupuncturists Without Borders (AWB)
Se référer au Reportage #1
https://acuwithoutborders.org/


Acupuncteurs aux pieds nus (Barefoot Acupuncturists) : mission INDE
(différent du Barefoot Acupuncture Movement):

http://www.barefootacupuncturists.com/

Pourquoi l'acupuncture humanitaire 

« Pourquoi ? »   
Parce que l'objectif de notre démarche est de partager, pour contribuer à une société plus décente. "Pourquoi?" Parce que c'est une nécessité que de soulager la souffrance, de contribuer à la dignité de l'autre.

« Pourquoi l'acupuncture ? »
Parce que c'est une médecine efficace, souple et économique.

« Pourquoi l'acupuncture humanitaire ? »
Parce que nous pouvons partager cette puissante médecine avec des personnes qui ne pourraient se la payer sans notre initiative.

 

Mindful Medicine Worldwide :
http://www.mindfulmedicineworldwide.org/
 

Healer2Healer : 
http://healer2healer.org/projects/

 
Ça vous inspire ?
 

Tous ces acupuncteurs passionnés et ces organisations dévouées ne peuvent que nous inspirer. L’acupuncture humanitaire à l’international ou au niveau régional utilise dans son quotidien les approches et aménagements inhérents à l’acupuncture sociale. Elle a fait ses preuves d’efficacité et de sécurité dans de nombreux contextes et auprès de diverses communautés.

Les membres du comité d'acupuncture sociale de l’AAQ ont bien hâte de pouvoir commencer à travailler au développement de l’acupuncture humanitaire au Québecet s’investir solidairement auprès des populations les plus démunies comme plusieurs autres professionnels de la santé. Le comité continue de travailler avec l’Ordre pour rendre cela possible. 

Souhaitez-vous aussi vous impliquer dans de futurs projets humanitaires au Québec ?

N’hésitez pas à nous contacter ! 

aaquebec@gmail.com


 
 
Copyright © 2021 Association des acupuncteurs du Québec, Tous droits réservés.


Retour à la liste des communiqués