Accueil Info Plus ALLERGIES ET ACUPUNCTURE

ALLERGIES ET ACUPUNCTURE

Pour prévenir et/ou atténuer les symptômes associés aux allergies, l'acupuncture peut vous aider.

L'OMS (Organisation mondiale de la Santé) classe les allergies saisonnières, ainsi que l'asthme et la sinusite parmi les pathologies du système respiratoire pouvant être aidées efficacement par l'acupuncture. Une allergie est une réaction excessive du système immunitaire à une substance qui normalement est sans danger. Les principaux allergènes sont: pollens / herbe à poux / poussière / acariens / poils d'animaux et certains produits chimiques. Les allergies sont souvent saisonnières, mais peuvent aussi être présentes toute l'année. Les symptômes typiques de la rhinite allergique sont: démangeaisons et/ou rougeur des yeux, démangeaisons au palais, picotement du nez, écoulement nasal, éternuements, congestion nasale et des difficultés respiratoires. Et ces symptômes peuvent aussi être accompagnés d'un mal de tête, d'une sinusite ou d'une réaction cutanée.  

Les traitements d'acupuncture

Les traitements visent une approche préventive et thérapeutique. C'est pourquoi il est recommandé, afin d'obtenir de meilleurs résultats, de consulter un acupuncteur avant la période de vos allergies saisonnières et non seulement lorsque vos symptômes apparaissent. La stratégie du traitement est donc de traiter:  
En prévention : afin d'améliorer l'état de santé général du patient avant la saison difficile.  
En phase aiguë : afin de calmer la réaction exagérée de l'organisme et minimiser les symptômes.
En phase de maintien : une fois les symptômes calmés on suggère quelques séances pour consolider les résultats. Le nombre de séances dépendra de la durée et de l'intensité des symptômes du patient.


COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

VOLET MODERNE
Aujourd'hui la science moderne reconnaît que l'acupuncture agit sur le système nerveux et immunitaire en favorisant des mécanismes régulateurs et le transport de substances pouvant agir sur l'inflammation et la réponse histaminique et immunitaire(IgE) (1)(2)(3). Une revue systématique de 13 essais clinique randomnisé (ECR) (5) démontre une amélioration significative des symptômes de rhinite et de rhino-conjonctivite selon le questionnaire «RQLQ» (rhinoconjunctivitis quality of life questionnaire). En 2015, le périodique américain spécialisé en ORL (Otorhinolaryngology Head Neck Surgery Journal) mentionnait l'acupuncture dans leurs recommandations de traitements non-pharmacologique valables pour la rhinite allergique (4)

RÉFÉRENCES

(1) McDonald JL, Smith PK, Smith CA, Changli Xue C, Golianu B, Cripps AW. Effect of acupuncture on house dust mite specific IgE, substance P, and symptoms in persistent allergic rhinitis. Ann Allergy Asthma Immunol. 2016 Jun;116(6):497-505.
(2) Li YM, Zhuang LX, Lai XS, Jiang GH. [Effects of electroacupuncture on plasma vasoactive intestinal peptide and substance P in perennial allergic rhinitis patients]. Zhen Ci Yan Jiu. 2007 Apr;32(2):136-8.
(3) McDonald JL, Cripps AW, Smith PK, Smith CA, Xue CC, Golianu B. The anti-inflammatory effects of acupuncture and their relevance to allergic rhinitis: a narrative review and proposed model. Evid Based Complement Alternat Med. 2013;2013:591796.
(4) Seidman MD, Gurgel RK, Lin SY, Schwartz SR, Baroody FM, Bonner JR, et al. Clinical practice guideline: Allergic rhinitis. Otolaryngol Head Neck Surg. 2015 Feb;152(1 Suppl):S1-43.
(5) Feng S, Han M, Fan Y, Yang G, Liao Z, Liao W, et al. Acupuncture for the treatment of allergic rhinitis: a systematic review and meta-analysis. Am J Rhinol Allergy. 2015 Jan-Feb;29(1):57-62.

VOLET CLASSIQUE
La médecine traditionnelle chinoise considère la réaction allergique comme une mésadaptation de l'organisme à son environnement. On traite donc la personne allergique et les symptôms qu'elle manifeste et non pas un allergène spécifique.

Selon la théorie de la médecine traditionnelle chinoise sur les organes et leurs fonctions, le Système Taiyin du Poumon* et le Système Jueyin du Foie* sont impliqués dans l'apparition des symptômes communs de la rhinite allergique. Le Système Taiyin du Poumon* est le premier en contact avec les substances allergènes. C'est le premier filtre. S'il est affaibli ou très sensible à des substances ses fonctions en seront affectées notamment le nez, les voies respiratoires et la peau.  Lorsqu'il y a l'apparition soudaine de symptômes de picotements aux yeux ou la présence de maux de tête s'ajoutant au portrait clinique on ajoute alors les points pour harmoniser aussi le Système Jueyin du Foie*. D'autres « Systèmes » et états de santé peuvent aussi venir influencer la gravité et la chronicité des symptômes et doivent être traités en parallèle. Bien que ces paradigmes vous soient étrangers, ils permettent aux acupuncteurs d'observer et classer vos symptômes, de les traiter stratégiquement et de reproduire les résultats car ces paradigmes ne changent pas. En consultant un acupuncteur, il vous sera possible de mieux comprendre votre portait clinique selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise. 

Pour en savoir plus...

Contactez un acupuncteur membre de l'Association des acupuncteurs du Québec.

ALLERGIES ET ACUPUNCTURE
©Association des acupuncteurs du Québec

 

Aimez-vous cet article?


Retour à la liste des articles